Que faut il faire en cas de décès ?

Lorsque le décès survient au domicile :  
 
Il faut que vous appeliez un médecin pour qu’il établisse le constat de décès.
Celui-ci peut être rédigé par votre médecin traitant, ou un service de médecins de garde. Si vous n’arrivez pas durant le week-end ou la nuit à contacter votre médecin, nous ne pourrons intervenir qu’après son intervention. A défaut appeler le commissariat de police qui pourra vous donner la liste des médecins de permanence.
 
Dans le cas où il y a eu une intervention du SAMU au domicile, celui-ci vous établit le certificat de décès, il est de ce fait inutile d’appeler votre médecin pour le constat de décès. Nous pouvons donc intervenir de suite.

Vous pouvez ensuite nous appeler à notre service d’urgence au 03.20.89.89.46 Jour et Nuit

 
Nous vous demanderons si vous souhaitez que votre proche reste au domicile ou si vous préférez son transfert en chambre funéraire.
 
*En effet dans le cas d’un maintien à domicile, un thanatopracteur se déplacera au domicile pour effectuer les soins de conservation ou la toilette funéraire.
Dans ce cas préparer les vêtements (vêtements, sous-vêtements, chaussures pas indispensables sauf si vous le souhaitez), préparer aussi une paire de draps s’il fallait changer la literie.
 
*Dans le cas où vous souhaitez un transfert en chambre funéraire, merci de nous en faire part car nous devrons intervenir à deux personnes avec un véhicule aménagé d’un caisson isotherme pour permettre le transport en visage découvert.
Ce transfert doit être effectué dans les 48 heures du décès. la famille pourra se recueillir ensuite au salon funéraire où la personne décédée sera présentée sur un lit.
 
Lorsque le décès survient à l’Hôpital :
 
Nous sommes tributaires de l’établissement du certificat médical du médecin ayant constaté le décès et en cas de demande de retour en salon funéraire ou à domicile,
L’accord du directeur administratif de l’hôpital.
 
Pour que tout transfert puisse être effectué nous devrons être en possession d’un pouvoir de la famille et d’une demande d’admission en chambre funéraire ou à domicile signée par la personne qui pourvoit aux funérailles.
 
Notre intervention dans un hôpital ne peut avoir lieu que durant les heures d’ouvertures des services administratifs de l’établissement la semaine et dimanche
(en général lorsque le décès a été constaté vers 17 heures, le retour en chambre funéraire ou au domicile ne pourra se faire que le lendemain.
 
Lorsque le décès survient en clinique ou Maison de retraite :
 
Il peut arriver que certains établissements non équipés pour conserver les personnes décédées nous autorisent à effectuer les transferts de nuit dans le cas où le certificat de décès a été établi par un médecin.